19 feb. 2012

The Ghost Writah On Afrihooop



Un véritable Coup de tonnerre dans le game Rap, Parler de PPS, c’est parler de vers et de rimes car une longue histoire lie ce garçon aux lettres. Petit garçon nous dirons, car ce fils d’ouvrier s’était déjà dés le bas âge construit un monde fait de poèmes, de chansons et de dessins

Pour commencer je tenais à te féliciter pour ce superbe x-tape! Et un grand merci d’avoir accepté de répondre à notre interview.
Tout le plaisir est pour moi.

Avant tout, pourrais-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ?
Salut à vous et à tout ceux qui liront cet article, c’est PPS the ghost writah., Artiste rappeur et Graffeur (membre du collectif AMoNIAK), originaire de la ville de Rufisque dans la région de Dakar.

Dis-moi pourquoi PPS ?
PPS se sont mes initiales (Paul Pissety Sagna de mon vrai nom) et c'est un surnom que je porte depuis mon enfance et j'ai été surnommé "The writah" par des amis a L'université car j’aimais beaucoup lire et écrire.

Peux-tu nous résumer ton parcours de rappeur, tes influences etc… ?
J'ai mis très tôt les pieds dans le plat, à l'âge de 10 ans. C'était juste une occupation pendant mes vacances scolaires à Dakar. J'étais le voisin d'un certain Philippe Montéro, qui nous faisait des instrus avec son clavier...et de fil en aiguille c'est devenu une passion. Mais pour ma famille c'était les études avant tout, de ce fait j'ai donné la priorité à mes études et c’est seulement en 2007 après mon diplôme universitaire que j'ai décidé de vivre pleinement ma passion. C’est ainsi que j'ai signé en 2008 avec le label 99 Jolof 4 Life et en 2010 avec le label ROO RAP PROD'ACTION avec qui nous avons réalisé la XTAPE.

En tant qu’acteur dans la scène rap sénégalaise, que penses-tu aujourd’hui de l’impasse dans laquelle se trouve ce mouvement ?
Je ne parlerai pas d'impasse car le HH Galsen fait son chemin avec une nouvelle génération pleine de promesse. Le monde traverse une crise qui affecte tous les secteurs et donc naturellement la musique. En ce qui concerne le hip hop au Sénégal les problèmes restent les mêmes: structuration, organisation, moyens...etc

Quel sont les embuches que tu as sérieusement rencontré ?
La première embuche c'était la famille mais maintenant ça va, le manque de moyens et aussi le fait que hip hop reste une musique de rue donc forcément parfois, il y a des frictions, des coups bas...mais on relève toujours la tête!

Quels sont les sujets qui te touchent actuellement ?
Je rap ce que je vis, les choses que j'observe autour de moi : société, pauvreté, politique...en fait je parle de presque tout.

Votre x-tape est déjà sur le marché depuis plus d’un mois, un 1er bilan ?
Un bilan positif car la Xtape a bien été adoptée par le public, la preuve en est que la soirée dédicace s’est déroulée à guichets fermée, le cd se vend bien donc Alhamdoulilah!

Quels sont les morceaux que tu as produits dont tu es le plus satisfait ?
Heu...un père de famille a toujours un problème pour montrer sa préférence envers un de ses enfants. Je crois que je suis satisfait dans l'ensemble car ils nous ont coûté (avec mon staff) des nuits de sommeil, mais je crois que le résultat est là.

Raconte-nous l’histoire de ce morceau "Shine like you". comment t’est –il venu à l’esprit ?
La VO du titre "Shine like you" faisait partie de la collection d'anciens disques 33 tour que mon père a gardé et c'est un son que j'aime depuis mon enfance...alors j'ai décidé de déclarer ma flamme au Hip Hop à travers ce beau titre.

Tu souhaites toucher quel public ?
Je ne me fixe aucune barrière! Je veux que mon rap soit accessible à tout le monde, jeunes et vieux de 7 à 77 ans!

Quels sont les rappeurs qui t'ont le plus marqués et inspirés ?
Le premier je crois que c'est MC solar, il m’a beaucoup inspiré, ensuite on peut citer : IAM, DEUG E TEE, KHOUMAN puis le WU TANG, KRS ONE pour sa connaissance du Hip Hop, MOS DEF, COMMON. Je suis fan avant tout et j'écoute toutes les formes de Rap.

Sur le plan musical, comment était l’année 2011 pour PPS ?
2011 a été une très belle année pour moi Machallah, car après des années dans le underground je me suis enfin révélé au public et j’espère que 2012 sera meilleur aussi bien pour moi que pour les fans qui me soutiennent !

Comment vois-tu le monde dans 20ans, surtout, comment aimerais-tu le voir ?
J'aimerai voir un monde de paix et d'harmonie, consciente que notre principale force c'est l'unité et surtout un monde hip hop! Et puis par rapport à ma carrière en tant que rappeur, avoir la chance d’offrir un disque d’or au public sénégalais pourquoi pas ?

On dit que tout le monde à un rêve. Quel est le tiens ?
Mon rêve actuellement c'est de monter un vrai studio d'enregistrement à Rufisque afin de pouvoir aider mes jeunes frères qui sont dans la musique comme moi.

Une citation ou un proverbe que tu aimes particulièrement ?
« A cœur vaillant rien d'impossible » Jacques Cœur (1395 - 1456)

A-tu quelque chose que vous aimeriez ajouter ?
Hip Hop is Peace love & Having fun

Merci Pps d’avoir répondu aux questions d’Afrihooop, un message particulier pour notre public hiphop ?
Je voudrai vous remercier et surtout remercier le public qui ne cesse de nous montrer leur affection. La XTape cache bien des secrets et il y’a des fois où il n’y’a rien d’autre de mieux à faire que simplement d’ECOUTER…

Le travail ne fait que commencer... C’est le début d’un long voyage, donc attachez vos ceintures!!!

2 comentarios:

  1. Que du talent ce PPS. Le jour de la soirre dedicace,c'est moi qui faisais le direct pour les besoins de la radio jokkoo fm. Un veritable spectacle hiphopement riche. lyrics et flow ,rien a manqué. ca kaw ca kanam .

    ResponderEliminar
    Respuestas
    1. j aurrai volu etre la avec vous ca kaw ca kanam *****

      Eliminar